Cliquer sur les vignettes pour les voir en grand format

D'Aggtelek à Bardejov

 

 

Venant d'Aggtelek, en Hongrie, nous avons passé une seconde fois la frontière Slovaque en étant d'ailleurs l'objet d'un contrôle informatique de nos passeports. Nous nous sommes dirigés vers Roznava afin d'y trouver un distributeur de billets; gentille petite ville sans grand caractère. Puis nous sommes allés jusqu'à la grotte d'Ochtinska Aragonitova, à une vingtaine de kilomètres à l'Ouest, qui est parait-il une merveille de la nature : il n'en existe de ce type que deux autres aux monde (Argentine et Mexique) mais, arrivés à destination vers 16h, nous sommes tombés sur un bec car la dernière visite était à 14h. De rage, nous avons décidé d'aller directement au camping de Kosice, à 75km de Roznava, en buvant des yeux le panorama montagneux qui nous changeait de la Hongrie, et saluant au passage le château de Krasnohorské Pohradie.

De ce camping situé sur la rocade sud, près de l'aéroport (mais nous n'avons rien entendu), le tram nous a amené sans encombre au centre ville. Kosice est la deuxième ville de Slovaquie et offre de très beaux bâtiments autour de sa cathédrale Ste Elisabeth et de la rue Hlavna, ainsi qu'un parc très agréable. Nous vous recommandons un restaurant mexicain végétarien, Restauracia Ajvega (Orlia ulica 10), bon et pas cher. La périphérie est moins jolie.

Après une journée passée à Kosice, nous avons pris la route vers Svidnik, au Nord-Est de Presov, puis vers la frontière polonaise au col de Dukla. Là se déroula fin 1944 une très grosse bataille entre les nazis et l'Armée Rouge (300.000 hommes dans chaque camp pendant 97 jours : Guide du Routard) ; il reste des carcasses de chars et d'avions, dressées en monuments. Nous avons poussé jusqu'à la frontière, et pris un café dans un petit complexe hôtelier destiné aux très nombreux routiers passant là.

Entre Svidnik et la frontière nous attendait toute une série d'églises en bois vieilles de plusieurs siècles, dressées par la ferveur des paysans. Elles ont résisté au temps et au communisme. Il y en a une bonne vingtaine, et on en trouve encore de l'autre côté de la fronière, en Pologne. Nous nous sommes contentés de 5 d'entre elles, car elles ne sont pas toujours faciles à trouver, mais nous nous sommes régalés de leur beauté.

Puis nous sommes repartis vers Presov, en faisant un détour par la petite cité médévale de Bardejov, sa ravissante place principale et sa cathédrale. Nous avons évité le centre de Presov où des Belges rencontrés à Kosice ont eu un PV, car il est interdit à la circulation, et avons rallié le camping de Levoca, à 55km à l'Est de Presov.

Retour en haut de la page