Cliquer sur les vignettes pour les voir en grand format


 

Marrakech et fantasia

 

 

Le circuit a débuté par un tour dans la palmeraie de Marrakech; elle était parait-il très belle, mais à part des zones résidencielles de grand standing où elle est bien entretenue, les palmiers se raréfient et sont en mauvais état. Parmi les monuments que nous avons vus, le minaret de la Koutoubia, mosquée du XIIe siècle, symbole de la ville, est situé à proximité des souks et de la très connue et très vivante place Jemaa el Fna. Celle-ci ressemble un peu à un marché de chez nous avec ses étals en rangées parallèles, surmontés d'un drap protecteur du soleil; les montreurs de serpents et autres baladins typiques sont relégués à un bout de la place.
Un autre très beau monument à voir sont les tombeaux des Saadiens, situés au bout d'un tunnel percé dans un mur, et où les batteries de l'appareil photo m'ont laché. Enfin, le parc de la Menara est un autre symbole de la ville, avec une immense allée d'où l'on voit en enfilade le minaret de la Koutoubia. N'oublions pas le célèbre palais-hôtel de la Mamounia, et les autres palais de la medina.

Un très long moment est à consacrer à la visite de la medina où, comme à Fès, on est plongé dans une vie intense au milieu des ruelles labyrinthiques. On y voit de nombreux artisans, parfois établis dans des cours d'anciennes belles maisons.

Nous avons visité un des plus beau palais de Marrakech, celui de la Bahia, siège du grand Vizir Ba Ahmed.

Le dernier après-midi a été consacré à une excusion dans la belle vallée de l'Ourika, dans le Haut-Atlas au Sud de Marrakech. Marlène y est allée seule, car je l'avais déjà vue. Et le circuit s'est conclu par une fantasia, avec dégustation d'un excellent méchoui.

Retour en haut de la page